Fléchisseur ulnaire du carpe

Le muscle fléchisseur ulnaire du carpe est le plus interne des muscles épitrochléaires. Il a deux têtes: la tête humérale et la tête cubitale. La tête humérale, la plus petite des deux, provient de la face antérieure de l'épicondyle médial de l'humérus, du fascia antibrachial et des septa intermusculaires environnants. La tête de l'ulna provient du bord médial de l'olécrane de l'ulna et des 2/3 supérieurs du bord postérieur de l'ulna.

Avant son insertion, il se connecte au fascia antibrachial par une expansion aponévrotique. Il est inséré avec un tendon commun à l'os pisiforme et se poursuit à travers le ligament pisuncinat de la tête sphérique et à travers le ligament pisométacarpéen du 5ème métacarpien.

Il ne passe pas par le canal carpien mais par son propre canal.

Par son action de flexion (avec une action plus efficace que celle exercée par le muscle fléchisseur radial du carpe), il induit et fait tourner en externe (supination) la main.

Il est innervé par le nerf cubital (C7-T1). Il est pulvérisé de l'artère ulnaire.

SOURCE

Tête de l'humérus: la plus petite des deux, provient de la face antérieure de l'épicondyle médial de l'humérus, du fascia antibrachial et de la cloison intermusculaire de la tête ulnaire: elle provient de la marge médiale de l'olécranon et du tiers supérieur de la marge dos de l'ulna

INSERTION

Os pisiforme, crochu et 5ème métacarpien

ACTION

Plier, ajouter et faire pivoter la main à l'extérieur (supination)

INNERVATION

Nerf ulnaire (C7-T1)

Membre supérieurMembre inférieurtroncabdomenarticles

Recommandé

eucalyptus
2019
Histoire de l'hygiène buccale
2019
Médicaments contre la tachycardie
2019